Reportages sur le Pays de Bourdeaux

 

Google

 

 

La Chapelle Saint Jean de Crupies

 

Entreprendre la restauration de cette chapelle, faire revivre cette chapelle qui appartient à l'histoire du pays, et de lui redonner son statut religieux mais aussi une vie culturelle et artistique tant le cadre s'y prête.

 

La Chapelle romane St-Jean-Baptiste est la seule encore debout avec l'église de Comps sur les 12 prieurés ou églises que possedait l'abbaye bénédictine de Savigny dans la region de bourdeaux. Mentionnée pour la 1ère fois en 1107 dans une bulle du pape Pascal II. Eglise isolée, dominant le cours du Roubion, Saint-Jean dépendait du prieuré Saint-Michel de Bourdeaux, prieuré connu depuis 1031. Pourquoi avoir choisi un tel emplacement ? L'Eglise a certainement été construite sur un édifice plus ancien, lequel ? Une église paléochrétienne ? Une villa gallo-romaine ? Un temple ou un lieu de culte gallo-romain ? Un lieu de culte celto-ligure ?

 

Construite sur un site gallo-romain, les sondages éléctriques et les photos aériennes à l'infra-rouge permettraient de connaitre l'agencement de ce site archéologique non mis à jour. Eglise catholique jusqu'en 1806, elle est accordée au culte protestant à cette date par décret Napoléonien. Désafectée depuis 1902. Derniers travaux en 1960.

 

L'association a été créée en Janvier 2003. C'est la mairie de Crupies qui a décidé d'entreprendre la restauration de cette chapelle, inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Cependant, le coût des travaux étant trés élevé, plusieurs personnes ont été motivés pour se constituer en association. Les uns sont des passionnés d'art roman, d'autres sont désireux de faire revivre cette chapelle qui appartient désormais à l'histoire du pays. D'autre enfin ont envie de lui redonner son statut religieux mais aussi une vie culturelle et artistique tant le cadre s'y prête.

 

Pour la restauration complète, trois tranches de travaux sont envisagées : -> Réfection de la toiture : Les tuiles sont actuellement directement posées sur un lit de sable. Liteaux, voliges, pannes entreront dans la composition de la nouvelle toiture, ce qui évitera le glissement des tuiles sur le sable. L'aspect final sera identique à l'actuel. -> Restauration extérieure : menuiseries et vitraux. La cloche, fondue en 1635, provenant de chez les Clarisses de Romans, est actuellement sur le temple protestant (désaffecté) au hameau du Moulin. Un nouveau joug en chêne est nécessaire.-> Restauration intérieure : Voûtes, murs, sols, autel...

 

Pour en savoir plus sur la Chapelle Saint Jean de Crupies et l'association, rendez-vous sur leur Site Web :www.chapellesaintjean.com

 

 


Mentions légales I  Plan du Site I  Publicité I  Partenaires I  Nous contacter I

Copyright (c) Péricard Conseil - www.paysdebourdeaux.com - 2005 - 2008

Agence de communication Marseille
Création de sites Internet Marseille

 

Valid XHTML 1.0 Transitional